Ce site Internet utilise des cookies afin de vous assurer une expérience adaptée à vos centres d’intérêts. Pour utiliser le site avec le maximum de confort, nous vous prions d´accepter la réception de tous les cookies sur notre site. Pour en savoir plus sur les cookies, veuillez voir notre Politique de confidentialité.

Accepter Refuser

La technologie des chaudières gaz à condensation

D’un coté, les chaudières gaz à condensation exploitent de manière optimale l’énergie fournie. D’autre coté, comparées aux chaudières classiques, ces chaudières utilisent également l’énergie thermique contenue dans les gaz brûlés ; normalement cette énergie est perdue quand les gaz brûlés passent par la cheminée.

Les chaudières à condensation génèrent un rendement beaucoup plus élevé et réduisent donc les coûts du chauffage et les émissions. Nos chaudières gaz à condensation sont naturellement également idéales pour la production d’eau chaude sanitaire et le chauffage.

Les avantages des chaudières gaz à condensation Vaillant:

  • Une efficacité énergétique optimale de jusqu’à 98%
  • La formation clairement réduite de suie et des matières solides pendant la combustion grâce à la technologie de condensation
  • La consommation baisse de façon importante comparée à une installation de chauffage traditionnel
  • Expansion flexible, par ex. par des panneaux solaires, pompes à chaleur, des accumulateurs et régulation

Fonctionnement d’une chaudière gaz à condensation

Dans une chaudière gaz à condensation, l’eau est chauffée en utilisant la chaleur produite par la combustion – un processus similaire à la chaudière conventionnelle. Normalement les gaz brûlés sont évacués dans la cheminée. Ainsi, l’énergie dans les gaz brûlés est perdue. Cependant, la technologie à condensation exploite ces gaz consistant à une grande partie de vapeur d’eau chaude. Avec cette nouvelle technologie la chaleur et les apports d’énergie contenus sont extraits et puis apportés dans le circuit de chauffage.

Pour gagner de l’énergie la vapeur d’eau doit condenser - à une température inférieure à 56 °C. Donc, la chaudière à condensation refroidit la vapeur à travers un échangeur de chaleur spécifique. L’énergie ainsi gagnée est utilisée pour préchauffer l’eau de chauffage. Puis, l’eau chaude passe dans l’échangeur de chaleur primaire où l’eau est chauffée encore plus pour obtenir finalement la température désirée. Pendant ce processus, des petits volumes des eaux usées sont produits, ils doivent être évacués. L’acidité des eaux usées est tellement basse qu’il est possible de les évacuer dans le système normal des eaux usées sans neutralisation quelconque.

La différence entre PCI et PCS

Quand nous parlons d’un rendement élevé de 98 % des chaudières à condensation, cette valeur se réfère au PCS. Il faut distinguer clairement entre le PCS et le PCI normalement utilisé par l’industrie dans leurs calculs. Le PCI signifie la quantité de chaleur exploitable dans la combustion d’une source d’énergie sans formation de condensation. Le PCI contient donc seulement une partie de l’énergie totale du combustible.

Le PCS, au contraire, inclut également la quantité de chaleur contenue dans les gaz brûlés et la vapeur d’eau disponible pour la condensation. Alors, la conception de l’énergie apportée dans le processus, le PCS considère également cette quantité de chaleur additionnelle. Le rendement ou l’efficacité d’une chaudière est également connue comme rendement normal.